Le Bento Japonais

Le bento
Le bentō est un terme japonais désignant le repas rapide ou casse croûte contenu dans un coffret pris hors de la maison mais aussi un plat unique japonais extrêmement populaire au Japon. Il prend la place à la fois du sandwich mais en beaucoup plus nutritif, du plat de restauration rapide, du repas pris dans les trains, les avions, les excursions... Mais c'est avant tout celui qui est préparé à la maison tous les matins pour être consommé à l'école ou sur le lieu de travail. Il est difficile d'imaginer un écolier ou un travailleur manuel sans son bentō « maison » et sa bouteille de thé dans son sac ou dans son cartable. Le trait caractéristique du bentō est son conteneur, bien plus que son contenu. C'est le bentōbako. Le repas est en effet toujours disposé dans un joli coffret compartimenté.

La
prédilection des Japonais pour les boîtes et emballages et pour le « compartimentage » minutieux est bien connue. En anglais la traduction (un peu maladroite) de bentō en lunch box atteste de l'impact de ces belles boîtes sur les étrangers séjournant au Japon. On trouve les types de conteneurs suivants
:

Les coffrets tradition
nels en bois laqué (restaurants ou traiteurs de luxe livrant à domicile). Les imitations de ces mêmes coffrets en résine synthétique, réutilisables (restaurants modernes). Les boîtes hermétiques en plastique dur (écoliers, travailleurs, pique-nique familial). Enfin et de plus en plus, les barquettes à usage unique, en plastique très fin, en polystirol ou en aluminium (peuvent alors être réchauffés). On les trouve en supermarchés, bentō ya (marchand spécialisé en bentō), kiosques des gares, konbini...). Même dans le cas des emballages modernes, la présentation est toujours s
oignée.

Le bentō est tou
jours un plat composé, un moriawase ou assortiment. Il comporte généralement
:

Une portion standard
(grand bol) de riz (gohan), avec un umeboshi par dessus, ou son équivalent en sushi, le plus souvent makizushi. Une portion de poisson (très varié : saumon salé, friture...), ou de viande (porc ou poulet grillé, frit ou pané), parfois de fruits de mer en tsukudani ou encore une omelette roulée. Une petite portion de légumes macérés dans le sel ou marinés dans le vinaigre, parfois remplacés par une salade de concombre émincé et de purée pommes de terre à la mayonnaise. Une microscopique tranche de fruit, deux quartiers de mandarine, etc. Le bentō se consomme généralement froid, mais certains peuvent être réchauffés en four à micro-ondes, s'ils ne contiennent pas de salade
ni fruit, par exemple.

O
n trouve des bentō vendus partout au Japon, mais la tradition familiale japonaise veut que l'épouse ou la mère prépare avec soin pour son époux et ses enfants le bentō de midi. Les enfants d'écoles maternelles n'ont pas de cantine et apportent chaque jour leur repas. Il existe d'ailleurs un grand choix de préparations pour le
s repas des petits.
Cette
préparation joue un rôle symbolique dans de nombreux récits de la littérature ou du cinéma japonais.

 

Source Wikipédia

4 votes. Moyenne 4.25 sur 5.

Merci de visiter mon site!

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site